Menu
Balades en France / Occitanie

Randonnée : col du Portet, lac de l’Oule et de Bastan

Distance 🥾 : 21 km – Durée ⌛ : 5h30 – Dénivelé 🏔️ : 1 000 m

C’est la première randonnée de notre séjour à Saint Lary et nous avons eu un grand soleil tout le long. Un beau parcours qui commence avec l’ascension du col du Portet, le passage par le lac de l’Oule et enfin l’arrivée au lac de Bastan, la récompense !

Randonnée au Col du Portet

🏁 Nous sommes partis du parking d’Espiaube à Saint Lary Soulan. Cette première partie, qui suit la ligne de télésiège jusqu’au col du Portet, était plutôt raide ! Heureusement, les marmottes étaient là pour nous divertir et tenir compagnie ! La randonnée peut commencer directement au col car il est accessible en voiture, mais ce jour-là nous ne pouvions pas l’emprunter à cause de travaux liés au passage du Tour de France quelques semaines après 🚲

Lac de l’Oule

Une fois le col du Portet atteint, la randonnée est beaucoup plus facile. On arrive rapidement au lac de l’Oule que l’on surplombe. La couleur du lac bleu mat est surprenante ! Nous ne sommes pas descendus au bord du lac car il y avait pas mal de pente. On a poursuivi notre chemin vers le lac de Bastan (le panneau indique 30 min mais c’est en fait beaucoup moins pour atteindre le premier lac de Bastan).

Lac de Bastan (inférieur)

Gros gros coup de coeur pour cet endroit 🖤 Le lac déversant son petit ruisseau, entouré de rhododendrons, est vraiment apaisant. Nous n’avons pas exploré les autres lacs situés plus loin car nous ne savions pas très bien où débuter la zone interdite aux chiens 🐶 Mais il est clair que nous reviendrons crapahuter dans le massif du Néouvielle.

Pour le retour, nous avons repris le même chemin jusqu’au col, puis nous sommes descendus par la route pensant que ce serait plus facile. Mais ce n’était pas forcément une bonne idée, car au final, on s’est pas mal rallongé !

Pour découvrir une autre randonnée proche de Saint Lary Soulan, n’hésitez pas à consulter cet article : La vallée du Rioumajou, près de Saint-Lary-Soulan

Pas de commentaires

    Laisser un commentaire